Dragonball descendu avant sa sortie/ Dragonball burnst before it releases

Publié le par administrateur

C'est DBtheMovie qui a trouvé cet article de Cinema Blend. Ca promet! Les critiques ne lui feront pas de cadeau. Voici la traduction de cet article qui parle des animés devenant des films (je vous jure que ce n'est pas une blague):

EDIT: il ne faut pas s'énerver et envoyer de mails à l'auteur, ce serait lui faire plaisir. Quand j'ai publié cet article, je voulais seulement montrer à quel point le film Dragonball est attendu au tournant par les critiques, et qu'il faudra vraiment qu'il soit excellent pour que certains critiques acceptent de dire qu'il ne s'agit pas d'un truc pour aattardés. Pour la traduction médiocre, c'est vrai, je l'ai faite vite fait ce matin avant de partir, je l'ai ici un peu corrigée. Désolée!

"Dragonball Z doit répondre à beaucoup de questions. Surtout si vous êtes un fan de ce que mes amis appellent un "bon" animé. Personnellement, je refuse de croire qu'une telle chose existe, parce que j'ai été marqué par Goku et sa bande de voyous. Ce sont des animés comme Dragonball Z et Pokemon qui représentent la forme d'art dans le courant principal de la culture pop, et ce sont aussi des animés comme Dragonball Z et Pokemon qui font des percées importantes tous les courants dominants. 

Pour sûr Dragonball est populaire auprès des moins de 12 ans et des personnes qui ont été touchées à la tête par une brique (un étonnant grand nombre d'Américains d'après les statistiques d'American Idol), mais toute autre personne contrainte de le regarder à la télé a généralement le bon sens de se suicider immédiatement ou d'éteindre la télévision et de faire le vœu de ne plus jamais regarder aucune sorte d'animé. Ce sont ces gens qui ne donneront jamais à Akiro ou à Hayao Miyazaki une chance. Un animé? Diable non, grâce à Dragonball j'en ai eu plus que ma dose.

Alors maintenant, le plus grand trou noir de tous les animés est en train de devenir un film, que le ciel vienne en aide à tous les animés qui deviendront des films live au cinéma après celui-ci. Faire de Dragonball un phénoménal succès financier au box-office devrait être facile, après tout, les gens qui regardent Dragonball Z vont clairement regarder à peu près n'importe du moment qu'il y a des mecs avec les cheveux en plastique se tenant debout sur la tête en train de crier et de se jeter au hasard des boules d'énergie. Avec la technique CGI, des gars debout dans des salles vides de tournage en train de se jeter des faisceaux laser est assez facile à faire. Faire un film qui ne sera pas détesté par toute personne ayant un QI de plus de 40, avec Dragonball Z comme matériel source, je suis sûr que c'est impossible.

Une prédiction: Next-vous à l'Apocalypse, des films basés sur la carte à combattre."

DBthemovie has find this review of Cinema Blend about Dragonball... Hard!
"Dragonball Z has a lot to answer for. Especially if you’re a fan of what my friends tell me is the “good” anime out there. Personally I refuse to believe such a thing exists, because I’ve been scarred beyond recognition by Goku and his gang of halfwit thugs. It’s anime like Dragonball Z and Pokemon which represents the art form in mainstream pop culture, and it’s also anime like Dragonball Z and Pokemon which has kept the rest of it from making inroads into the mainstream at all.

Sure Dragonball is popular with 12-year olds and people who have been hit in the head by a brick (a surprisingly large number of Americans if the ratings of American Idol are any indication), but anyone else forced into watching it generally has the good sense to either commit suicide right then and there or to turn off the television and vow never to watch any sort of anime ever again. It’s those people who will now never give Akira or the work of Hayao Miyazaki a chance. Anime? Hell no man, thanks to Dragonball I’ve had more than enough of that.

So now anime’s biggest black hole is becoming a movie, and heaven help every anime to live action movie which hits theaters after. Making Dragonball into a financially successful box office phenom should be easy, after all people who watch Dragonball Z will clearly watch just about anything as long as it has guys with plastic hair standing around shouting and randomly throwing balls of energy at each other. With CGI, guys standing in empty rooms shooting frickin laser beams is pretty damn easy. Making a movie that won’t be hated by everyone with an IQ over 40, well with Dragonball Z as source material I’m pretty sure that’s impossible.

A prediction: Next up for the Apocalypse, movies based on card battling. "


 

Commenter cet article

Michel 05/09/2008 23:28

Je repost un commentaire après avoir lu les autres commentaires, l'auteur de l'article n'a pas totallement tord encore une fois: un QI de moins de 40, quand on voit certains commentaires..Et pis il ne faut pas etre surdoué pour lire dragonball c'est sur c'est pas Mme Bovary et c'est pour ça que c'est bien et connu.

Michel 05/09/2008 23:23

Il a pas tellement tord...moi j'ai adoré le manga qui est vraiment super.(il ne critique pas le manga mais l'anime) Alors que l'anime est mal fait les voix médiocre et est tout simplement nul, il s'écarte du manga les personnages sont moins charismatiques ectect. Après le film me fait peur, l'histoire est encore une fois loins du manga donc d'après moi ce n'est plus de l'akira et donc plus dragon ball.

frakass 20/03/2008 03:15

de toute manière il ne sait pas de quoi il parle
db a du succès chez les moins de 12ans il a pas torts mais je pense que la majorité des fan sont plus âgés que sa je suis sure il n'était pas encore dans les couilles de son père que certain d'entre nous étions déjà en train de se régaler des épisodes de db
le problème qu'il se passe c'est que la vague dragon ball a débarquer cette été au us he oui sa parait bizar mais c'est vrai alors il connaissent très mal le l'univers

Le_chmed 17/03/2008 23:30

Il faut éliminer cette personne...

Zarok 17/03/2008 20:58

Mettre cette article n'apporte que plus de popularité a son auteur. Mieux vaut taire cette article qui n'a rien d'une critique de professionel, mais est faite par un anti Dbz, tout le monde aurait pu écrire ca, ca ne veut pas dire que la VRAIE presse sera aussi bete.