Square Jump Article: traduction!

Publié le par administrateur

SOURCE: DBthemovie

Voici la traduction de l'article "manga" paru dans Square Jump.

"L'auteur du manga (de l'article, Daisuke Kadokuni)  et son collègue (l'éditeur du magazine) ont résidé à l'hôtel Gobernador. Il y avait une sorte de cowboy, qui a mis un chapeau de cowboy et a crié "Dragonball". L'auteur ne savait pas qui c'était.
The manga’s author and his company (magazine editor) went to the hotel Gobernador to stay, and there was a cowboy-like man who put on a cowboy hat and shouted “Dragonball ! ” like that. The author didn’t know who he was.

Le lendemain, ils sont allés sur le lieu de tournage du film (une ensuite fabrique de jeans).  Il y avait beaucoup de gens qui construisaient le décor, faisant du carrelage en utilisant du ciment. Le producteur Tim Van Rellim  a accueilli l'équipe du magazine, et leur a présenté le plateau. Ils ont vu la moto à trois roues de Bulma.
The next day, they went to the movie set (formerly a jeans factory) by bus. There were many crew constructing the set, making tiles for the floor using cement. Producer Tim Van Rellim greeted them and introduced the set. They found Bluma’s three-wheeler bike.






C'était génial, et ils l'ont vue conduite. Ils sont ensuite allés sur le décor du Dojo. Il y avait des marques de brûlures sur le mur, et des armes (épée, etc...) faites de métal, très lourdes.
This was very excellent and [they actually saw it] driving. Then they went to the Dojo set. There were burn marks on the wall, and there were weapons (swords etc.) made of metal, and they were very heavy.










































Ils sont ensuite allés dehors et ont vu la boule de cristal, le détecteur de Dragonballs, et le bâton magique. Quand l'auteur a appuyé sur le bouton du détecteur, il l'a presque cassé!

They then went outside, and saw the dragonball sphere, dragon radar and the power pole. When the author pushed the button of the dragon radar it was almost broken by him.






























Ils sont ensuite allés dans la salle de Piccolo. Cela donnait un sentiment très futuriste. Tim Van Rellim s'est assis dans le fauteuil, et a dit SPOILER que Piccolo s'assierait là, et utiliserait ses pouvoirs pour créer des monstres FIN DU SPOILER.
Next they went to Piccolo’s room. [It was] a very futuristic feeling. Tim [Van Rellim] sat down in the chair, and he said SPOILER that Piccolo would sit here and using his powers he would create monsters END OF SPOILER.






















Ils ont quitté le plateau, sont allés chez le gouverneur de Durango pour un buffet, et ont revu le cowboy. L'auteur a demandé à son collègue "Cet homme est le même que celui que nous avon vu à l'hôtel ce matin, fait-il un show acrobatique avec des chevaux (il y avait des chevaux)?". Son collègue a répondu "De quoi tu parles? C'est une blague mexicaine? C'est Justin Chatwin, il joue Goku." L'auteur était surpris. Il ne pensait qu'ils étaient dans le même hôtel. Puis il s'est souvenu avoir vu un homme ressemblant à James Marsters, était-ce lui? Mais il ne l'a pas demandé.

They left the set, went to the Durango governor’s house for the banquet party, and there was the cowboy man again. The author asked his company, “That cowboy man is the same man we met at the hotel, does he do an acrobatic show riding the horses?” (there were horses). His company said “What are you talking about? is that a Mexican joke? He is Justin Chatwin, he plays Goku.” He was surprised. He didn’t think he stayed at the same hotel. Then he remembered that he saw a man that resembled James Marsters, was it him? But he didn’t ask.

Le lendemain, lui et son collègue ont revêtu le costume de Goku et sont retournés sur le plateau. Alors qu'ils marchaient sur le plateau, un homme est soudain apparu. C'était Chow Yun Fat. Il a dit "Comment allez-vous? Kawaii nee (vous êtes beau/belle)", et nous a serré la main. L'auteur a été très impressionné, il était très heureux d'être allé au Mexique et d'avoir vu Chow Yun Fat. Il a aussi vu Emmy Rossum. Elle lui a dit "Daisuki" (Je t'aime), et ça l'a transporté de joie.
Next day he and his company wore Goku’s cosplay Gi brought from Japan and went to the set again. When they were walking in the set, suddenly a tall man appeared, he was Chow Yun-Fat. He said “How are you? Kawaii nee(You are pretty)” and shaked hands with him. He was very impressed. He was very happy to go to Mexico and see Chow Yun-fat. He also saw Emmy Rossum too. She said “Daisuki” (I love you) and he freezed with joy.








































Et finalement, Justin Chatwin habillé en Goku est passé en coup de vent. Pour le costume, il s'agit d'un costume d'Hollywood, d'un niveau bien supérieur à  n'importe quel costume normal. Il était le vrai Goku. Dans le prochain numéro, il y aura une itv de Justin et son costume sera révélé.

And finally, Justin Chatwin wearing Goku’s Gi appeared with the wind. It was a Hollywood version cosplay so to speak, but its perfection level was far more high than a normal cosplayers. He was the real Goku. The next issue they will interview him and reveal the outfit.

 

Commenter cet article